Le(s) suiveur(s) des choses.

lundi 31 décembre 2007

La quenouille et le fil.

En ces temps-là je transmettais, à des adultes à peine plus jeunes que moi, les bribes d'un savoir rudimentaire sur la création graphique et ses outils. Nos après-midi d'alors se passaient à fouiller les signes et leurs sens, décortiquant tout ce qui nous passait sous les yeux. Les panneaux du Code de la Route nous avaient crochetés les neurones un bon moment.

Lire la suite

dimanche 23 décembre 2007

Barbaque.

barbaqueUn caillou de calcium, qu'on dit calcul banal et bénin. Un organe dont on se demande, une fois qu'on ne l'a plus, à quoi il pouvait bien servir, avant. Vingt-quatre heures d'intimité crue avec le « corps médical ».

Moins banal et bénin, ça. J'en sort, de cette intimité.

Lire la suite

mardi 18 décembre 2007

Années folles.

Séquence Amélie Poulin chez not' guru. La boite à souvenir retrouvée quand on s'y attend pas, le souffle chaud des remontées de nostalgie, par petites bouffées qui te bloquent le sternum. Humm ! que du bon, allez en picorer dans son Ashram, ça fait du bien à l'âme.

Lire la suite

vendredi 14 décembre 2007

Le sexe des bulldozers.

Fin Février. Un de ces matins qui te recroquevillent dans ta doudoune polaire. Lever du jour sur ce chantier compact, énorme. Je rentre un peu la tête dans les épaules. Les 1.800 ouvriers arrivent par grappes, qui descendant des bus navettes, qui à pied depuis les parkings de la taille d'un supermarché. Les phares des douze grues encore immobiles percent une brume givrée, attendant que le soleil prenne le relais. C'est blanc pailleté, c'est blafard, ça glisse sur le ciment brut, le gobelet de cette purge de café imbuvable m'arrache une grimace et me brûle le bout des doigts. C'est le moment où je la croise.

Lire la suite

jeudi 13 décembre 2007

Solidaires.

Retour sur une petite réflexion. C'était il y a six mois environ quand mon voisin c'est cassé la jambe. Lâcher un meuble, pour un déménageur, ça pardonne pas toujours. Bref, un matin, je partais au boulot et lui prenait un café sur sa chaise longue, au soleil le plâtre en l'air.

Lire la suite

lundi 10 décembre 2007

Interlude...

Pour vous faire patienter...

Lire la suite

dimanche 9 décembre 2007

D'une arène, l'autre.

RienL'histoire du Code du Travail, concerne aujourd'hui près de 16 millions de salariés du privé. Après 2 ans de travail d'une commission de réécriture en vue de simplification, travail de maniaco-dépressifs titans fort injustement ignorée des médias pendant tout ce temps, la Nouvelle Partie Législative de ce code semble attendre, depuis le 12 Mars 2007, que les salariés veuillent bien s'y intéresser.

Lire la suite

mercredi 5 décembre 2007

On the road again.

Le gars planté à l'entrée de la route en travaux, sous ses deux épaisseurs de manteaux (la doudoune fluo de sa boite, et le sien qu'on aperçoit dessous), le col relevé jusqu'au bonnet, semble tenir cette position depuis au moins trois heures sous le crachin. Il ne sort plus les mains de ses poches, se contente de te faire un signe de tête pour t'indiquer le carré boueux qui tient lieu de parking de chantier. Si je plante mes roues là-dedans, je couche la bécane. Ce sera donc le trottoir en amont.

Dans le même temps je met la question au chef de chantier dans un coin de ma tête : pourquoi le planton n'a-t-il pas de gants, au fait ?

Lire la suite

mardi 4 décembre 2007

On ferme !

Hein ?Tu peux toujours y croire que je vais te faire un chapô.
Tu lis la suite, comme tout le monde.

Allez !

Lire la suite