Ils partirent 343 18 17

Pour moi donc cette troupe s'avance,
Et porte sur le front une mâle arrogance.
Ils partirent 18, et sans aucun effort,
Furent un de moins en arrivant au port,
Et à les voir marcher avec un tel visage,
Tous et toutes riaient d'un si grand bidonnage !

Ridicules et piteux, aussitôt qu'arrivés,
Plus de connards ne purent pas trouver ;
Le reste, les 324 agitateurs,
Manquent toujours, à la télé, ou chez Causeur.
Je me couche par terre, et sans faire aucun bruit
Espère que tout bientôt d'autres seront séduits.

Les féministes ne sont pas emmerdées, et même,
Elles se moquent, se gaussent et rient de mon stratagème ;
Et je feins hardiment d'avoir gagné des sous
Alors que mes 17 sont lamentables, tous.
Cette veulerie qui a percé tous les voiles
Du KO ridicule nous fait voir les étoiles.
Mes machos sont méprisés, sans aucun effort
Les quolibets et le mépris accueillent mes porcs.

E.L.