Le(s) suiveur(s) des choses.

vendredi 21 septembre 2012

Métamorphoses

Une (très) brève histoire du petit peuple trans'

Lire la suite

mardi 8 mai 2012

Le jeu des perles de vide

Des fiacres nous frôlent pendant un baiser
Je sais combien tous les parapluies du monde sont percés
Aussi percés que rapides sont les fiacres

Lire la suite

samedi 19 novembre 2011

Blues

Barricades mystérieuses et secret des correspondances ...

Lire la suite

mardi 19 juillet 2011

Je suis un dinosaure.

Je sais faire des choses dont personne n'a plus l'usage.

Des choses qui ne seront jamais dans le cv que je n'écrirais pas.

Je sais faucher le blé à la main.

Je sais traire une vache.

Atteler des bœufs.

Tuer un canard.

Cueillir des champignons.

Je sais comment on suspend le tabac pour qu'il sèche lentement sans perdre sa sève.

Je sais...

Je sais dessiner une perspective pour composer un tableau.

Choisir une couleur qui fera vibrer la lumière.

Je sais équilibrer une page pour en rendre la lecture agréable.

J'ai appris l'imprimerie et l'art délicat de révéler la beauté d'une photo sur du papier.



Et je me pose des questions dont personne n'a plus rien à foutre de la réponse.

dimanche 10 juillet 2011

Nouvelles adorations de PI

Si tu ne sais pas où tu vas, rappelle-toi d'où tu viens ...

Lire la suite

jeudi 27 janvier 2011

Billet à la ramasse

Alors ? ce billet sur le Ternet, c'est quand que tu nous le fais ?

Lire la suite

lundi 25 octobre 2010

C'est vrai qu'il faisait gris

Ce sont des mots sans lettres prononcés à voix nue ...

Lire la suite

dimanche 15 août 2010

Les splendeurs de mon cul

Tu n'as rien vu .... RIEN !

Lire la suite

mardi 15 juin 2010

La femme vide

Elle marche a côté du monde, y glane ce qu'elle peut, et repart sans bruit comme une ombre à l'intérieur de l'ombre

Lire la suite

mercredi 9 juin 2010

Adultillages, conférence aux sommets des gouffres

... et la connaissance qui inhère ....

Lire la suite

mercredi 31 mars 2010

Autres fumerolles : tache de Mariotte, apories, etc ...

Prolégomènes à une pratique joyeuse de l'improbabilité

Lire la suite

dimanche 28 mars 2010

Un dimanche comme les autres...

C'est dimanche j'ai la flemme, normal c'est le jour du seigneur et je suis un seigneur, heu non en fait je suis tombé
sur les articles de ce mec Michel Koutouzis, ben dans le genre je m'informe et je réfléchis il me semble que ça dégage
des idées genre lieux communs et que l'on peut y trouver pâture...
il démarre avec Clisthène et on continue de balayer devant notre porte, enfin son blog me semble passablement
intelligent, pertinent, instructif et bien documenté, à nous d'en tirer profit.
Vieilles lunes joli titre, l'article sur corrupteurs et corrompus est révélateur et rompt aussi avec l'approche ambiante...
On a pas une presse pourrie, on n'a simplement plus de presse.

dimanche 7 mars 2010

Vivement le retour des soucoupes volantes

Il y a des faits symptomatiques de l'état d'une société et le traitement médiatique associé
à ces faits est aussi révélateur, au sens photographique même d'ailleurs.
Depuis quelques années le suicide fait partie des accroches dans les médias, mais systématiquement
il est dissocié du corps social. A la grande époque la RDA supprime soudainement les statistiques
officielles concernant le suicide -9 années avant « l'effondrement » du mur- tout simplement parce que
le chiffre trop élevé (second pays européen alors) contredit le discours officiel.
Chez nous c'est plus simple, pour les médias le suicide dit « anomique » est inconnu, pourtant
Durkheim écrit son livre sur le suicide en,,,1897, mais le suicide anomique annonce le dérèglement du corps social
et comme la France est le pays du bonheur il n'existe pas pour nos médias, seuls les individus sont déréglés,,,
Le silence, la meilleure des censures!
En attendant, prisons et entreprises emblématiques sont autant de vitrines pour sacrifier son mal-être à la face
d'une nation qui préfère détourner son regard. Pourtant il y a de quoi à réfléchir -façon miroir-, deuxième taux
de décès par suicide au classement des pays de l'O.C.D.E.!
C'est que...vous reconnaissez-vous dans la classe politique et plus encore dans ses choix de société?
En Russie le taux de décès par suicide est le double du nôtre, c'est sinistre, et nous nous avons
de sinistres pantins comme classe politique.
Rajoutez à cela l'alcool, la drogue, les tranquillisants, l'abrutissement collectif devant la télévision,
ces mille façons de se retirer de la vie qui ne le disent pas. L'addition svp!
Et ce ne sont que quelques repères visibles de l'iceberg, ce qui est « tranquillisant » c'est que nous avons
élu un capitaine qui est formidable et que les futurs capitaines sont tous tout aussi exaltants avec leur bouée
déjà prête, parce que oui on quitte le navire et si les hommes politiques romains avaient assez d'honneur
pour se suicider ce n'est hélas plus politiquement correct.
Alors ne nous suicidons pas ils ont besoins ne nos voix (d'eau!).
Bref, vivement le retour des soucoupes volantes!, que l'on puisse enfin parler de choses sérieuses,
c'est à dire...faire beaucoup bruit!

mardi 16 février 2010

Pauvre rêve du chien fou

La solution du bruit se tient dans le murmure de quelque chose

Lire la suite

mercredi 27 janvier 2010

Ah, les preuves des fées (mise à jour)

A être fou pour être fou
Autant croire aux fées qu'aux journaux ....

Lire la suite