Le(s) suiveur(s) des choses.

jeudi 17 avril 2014

Comment se débarrasser d'un mineur étranger isolé en France ? Facile, suffit de le déclarer majeur.

Les mineurs isolés étrangers qui arrivent en France sont accueillis par les services du département où ils se font connaître. Ils vivent alors un hébergement d'urgence pendant une période de 5 jours destinée à évaluer leur situation et à les orienter vers un accueil dans un autre département éventuellement (suite à une circulaire de 2013 pour répartir la charge financière de l'accueil de ces gosses).

Dans l'évaluation de cette situation, il faut statuer sur leur minorité et leur isolement. Pour évaluer la minorité, il y a les relations avec les personnes qui les accueillent, les papiers d'identité qu'ils ont avec eux, et si les papiers sont considérés comme faux, le fameux, contestable et contesté test osseux

A Alençon, la procureure en charge de cette procédure recourt systématiquement à ces tests (enfin, pour les ados évidemment), quels que soient les documents fournis. Y'a des endroits où le personnel hospitalier refuse de les pratiquer. Pas ici. Si la radio conclut à la minorité, elle envoie les jeunes à Caen (toujours encadré par la gendarmerie) où les radiologues semblent encore plus enclins à voir des majeurs partout.

Une fois majorisés, les jeunes mineurs isolés sont mis à la rue, et reçoivent une OQTF (Obligation à quitter le territoire français). La suite de la procédure, c'est l'expulsion du territoire. Net, sans bavure.

La situation est alors géniale : pas d'hébergement dans les structures pour mineurs (puisque majeurs), pas d'hébergement dans les structures pour majeurs (puisque mineurs). Demander l'asile revient à reconnaître la majorité, les mineurs n'ont pas besoin de titre de séjour... Il reste seulement à attaquer la décision des services départementaux de ne pas prendre en charge les gamins...

Pour le jeune Nigérien de 16 ans et le jeune Camerounais de 17 ans qui errent à Alençon, on en est là. En espérant que leurs papiers seront assez probants pour les juges du tribunal administratif.

Libertaire convaincue, je ne vote pas. A un moment (il y a déjà de nombreuses années), on m'objectait que la "gauche", c'est quand même moins pire que la droite pour le sort réservé aux immigré-es en général et aux sans-papiers en particulier. Faut voir le bon côté des choses, plus aucun de mes ami-es gauchistes ne peut m'opposer cet argument...

vendredi 17 août 2012

C'est l'été, la saison des saloperies (T'as honte d'avoir voté PS, hein ?)

Non pas que les saloperies se produisent que l'été, bien sûr. Mais c'est plus discret.

Lire la suite

lundi 23 août 2010

Trop c'est trop

Sur le coup on se marre, on voit passer une mama black plutôt forte dans un beau drapé jaune
courant difficilement avec un grand renfort d'ahanements à chaque foulée, suivie 8 mètres après par
un flic trop gros qui semble peu motivé pour la rattrapper et tout aussi handicapé. On se dit benoîtement
qu'elle à du piquer quelque-chose à courir avec un sac plastique à la main...
Sauf que, sauf que...Épuisée elle cale au coin de la rue et l'autre empaffé la rattrape, et surtout il
lui collait au train pour les papiers...Pauvre femme, ça m'a retourné.
Et là de voir ça en direct (enfin presque) ça me fout en rogne, ça me révolte, mais la petite révolte dans
mon coin, bien impuissant à bouillir.
La honte, la honte d'être français, ça fait longtemps que le côté apatride me titille sans que j'agisse, mais
ce n'est plus apatride que je rêve d'être, c'est aputride, pays de merde bien dégueulasse!
C'est triste, c'est mon impuissance que je vous livre.

mardi 27 juillet 2010

INSOUTENABLE

Quand les flics traînent des bébés par terre...

Lire la suite

vendredi 14 mai 2010

C'est pas trop tôt !

« les pratiques radicales attentatoires à la dignité et à l’égalité entre les hommes et les femmes... sont contraires aux valeurs de la République »

Lire la suite

jeudi 29 avril 2010

RESF Voiron : relais résistance.

Les Suiveurs ont reçu ça :

Lire la suite

jeudi 14 janvier 2010

Trop humain

Et voilà, une grande claque pour celleux qui critiquent le ministre des charters et de l'identité nazionale. Il a ordonné à ses services d'interrompre les retours de sans-papiers vers Haïti.

Avoue que tout d'un coup, tu as honte de tes critiques...

lundi 16 novembre 2009

Aux gibets indolents

Aux gibets indolents
qui attendent les François Villon
j'aboie mes mots à crocs,
qu'ils lacèrent
la tribu des procureurs
injustes du pouvoir,
les insatiables souteneurs
des fabricants de misère,
d'esclaves pré-pubères.
Futurs clonés souriez!
La finance irrigue vos rêves,
vous n'êtes qu'hypothèque glacée,
endormis dans la banque de données!
Compassion, exit de leur dictionnaire
écrit par les militaires.
Le pauvre est algorithme
les haillons nourrissent le crédit
la faim une arme
à l'exacte symétrie de leur voracité.
A mes mots à crochets
Aux gibets indolents
Pendons banquiers et satrapes!

lundi 26 octobre 2009

As-tu l'identité nationale ?

Il est temps de filtrer les entrées sur ce blog...

Lire la suite

lundi 19 octobre 2009

Grève des personnes "sans-papiers"

Depuis le 12 octobre a commencé une nouvelle vague de grève de personnes "sans-papiers"

Lire la suite

jeudi 13 novembre 2008

Non à la justice d'exception

Les anarcho-autonomes ne sont pas des terroristes.

Lire la suite

mercredi 15 octobre 2008

Des murs et des barbelés


Jeudi 16 octobre, l'union européenne adoptera le "pacte européen sur l'immigration et l'asile".

Lire la suite

vendredi 10 octobre 2008

En gueulant


Les enfants ne sont pas des gens comme les autres.

Lire la suite

lundi 6 octobre 2008

Encore moins de droits pour les personnes étrangères en attente d'expulsion du territoire


Le gouvernement veut se débarrasser de la Cimade.

Lire la suite

samedi 6 septembre 2008

L'automne s'ra chaud, l'automne s'ra beau


La révolution est pour les mois qui viennent. En ordre légèrement dispersé.

Lire la suite