J'ai installé ce matin un filtre anti-spam.

Depuis ce matin ça tombe en rafale. Fallait bien que ça m'arrive aussi, à montrer mon bout de nez un peu partout, tout fiéro d'exhiber la belle adresse de ce blougue. Hors donc, depuis ce matin, le cerbère is watching tout ce que vous racontez, et balance consciencieusement les indésirables dans une corbeille à part.


A raison de 1 où 2 toutes les cinq minutes pour le moment, je sent venir deux choses :
- ça va monter en puissance rapidement.
- ça va très vite me gonfler de lire cette corbeille pour faire le tri.

J'aime autant vous avertir tout de suite que je vais passer la consigne sans tarder à mon chien de garde de jeter directement à la poubelle la prose indésirable, sans récupération possible. Mais comme vous ne connaissez pas la liste des mots prohibés, je vous laisse un peu de temps pour vous familiariser. En (très) gros, la langue de la perfide Albion est déclaré non gratae. M'en fout, de toute façon l'anglais me fatigue vite. Pas tout le dictionnaire, bien sûr. Surtout les machins qui persistent à vouloir agrandir mon pénis (alors que, bon...), ainsi que les noms et termes de jeux de casino. La liste pourrait donc bien s'agrandir, elle aussi, en fonction de l'agressivité que nos pas-invités amis mettrons à tenter de pourrir notre perchoir.

Mais je ne suis pas inquiet, pour l'essentiel ce sont des mots que votre bonne éducation vous fait réserver à d'autres usages que des commentaires sur ce blougue. N'est-ce pas que j'ai raison de penser que vous ne tenez pas particulièrement à enlarge mon pénis ?

PS : dans la préliste proposée par mon gardien de la porte, y'a des mots que je ne connaissais même pas...!...ça laisse réveur... :o)