Ce courrier est étonnant.


Il est d'abord rassurant sur l'état de l'informatisation de l'anpe.Si elle n'a pas trouvé le moyen d'utiliser des minuscules dans son traitement de texte, a-t-elle réellement le moyen de "ficher" les chômeurs et les chômeuses ?

"NOUS VENONS D'ELABORER OU D'ADAPTER EN COMMUN..." Ben, non, justement, on n'a rien fait en commun puisque, comme indiqué plus bas, j'ai annulé le RDV.
C'est une des merveilles de la lettre-type suite à entretien de suivi. Comme les deux dernières phrases. Moi, ça me fait plutôt rigoler mais les gens qui ont réellement besoin de ou qui espèrent l'aide de l'anpe, ça doit quand même leur coller des coups au moral.

LE SALAIRE MINIMUM QUE VOUS ACCEPTEZ EST DE 8.44 EUROS BRUTS HORAIRES J'aurais préféré des EUROS DOUX.. Mais surtout comme vient de me le faire remarquer un lecteur adorable mais néanmoins attentif, le SMIC horaire est à 8.63 euros depuis le 29 avril.

VOTRE INSCRIPTION NE SE JUSTIFIE PAS Je suis en CDD de 4 mois, qui finit dans moins d'un mois, mais mon inscription ne se justifie pas. Que les naïfs qui pensent que toute personne qui n'a pas et qui cherche un CDI à temps plein a sa place à l'anpe réévaluent leur opinion : l'anpe, c'est juste pour faire ch... les chômeurs et chômeuses indemnisé-es.

JE VOUS DEMANDE DONC DE VOUS RAPPROCHER DE L'ASSEDIC AFIN D'ANNULER VOTRE INSCRIPTION Là, par contre, un bon point pour l"anpe. Pas de radiation sauvage, mais une aimable invitation à m'auto-radier. C'est tentant, ça remettrait les compteurs de l'anpe à 0. Je me réinscris le 15 et j'ai à nouveau 3 mois peinards. Ou je fais ma mauvaise tête et je ne me "rapproche pas" de l'ASSEDIC. Z'en pensez quoi ?

Sinon, mon conseiller référent est une conseillère. Mais ça doit être comme le reste de la lettre-type, codé en dur dans le programme.