En ces temps où la lecture d'un pavé m'est difficile (pour une question de poids comme de disponibilité) je redécouvre avec délice le plaisir de la BD...
Mmmmh... *miam* !!

Mais il n'y a pas que du distrayant gai chic et entraînant, dans la bande-dessinée, et les deux dernières que j'ai découvertes méritent à mon avis d'être remarquées.

La première est l'adaptation BD d'un bouquin nommé "Putain d'usine". J'en connais le dessinateur (Efix) depuis plusieurs années, depuis le 1er tome de "Mon amie la poof", pour être précise, et j'aime beaucoup son dessin et son humour, deux choses pour moi très importantes même si elles ne sont pas toujours cumulées dans les bandes dessinées.
Je n'ai pas lu le livre, et je sais que ce n'est pas du tout mon genre de livre, trop réaliste, trop sombre... et en plus biographique ! La BD en rajoute une couche en mettant des images dessus mais je ne regrette pas une seconde de l'avoir lu ! Plus de détails
Le second n'est pas du tout ancré dans notre réalité quotidienne, du moins pas directement, mais il parle de chacun de nous au travers de l'histoire d'un homme qui veut soustraire son jeune fils aux trois ombres qui rodent autour de lui. Il fuit avec lui à l'autre bout du pays, de l'autre côté de la mer, il rencontre divers personnages, est prêt à tout pour sauver son fils... et comme le matou, les ombres sont toujours là...
Je vais me contredire mais s'il faut lire cette bande dessinée ce n'est ni pour le dessin ni pour l'humour, c'est juste pour la justesse des relations décrites et des émotions qu'elle dégage. Un extrait pour voir le style de dessin et en savoir plus ici...