Un milliard de SMS qui disent la même chose...

On ne sait plus remplir que nos poubelles.